Chambre de tirage : lumières sur les installations de télécommunication

chambre de tirage Partager :

« Chambre de tirage », voilà une expression assez peu familière que l’on pourrait pourtant aisément retrouver dans la bouche d’un génie civil.

Pour les amateurs que nous sommes, qui aimons bricoler, il peut être de bon ton de resituer la fonction de cet élément clé d’une installation de télécommunication, juste pour la culture !

Bien sûr, en tant que particulier, il semble très peu probable que nous installions ce type d’infrastructure. Zoom sur les chambres de tirage !

Chambre de tirage : késako ?

Une chambre de tirage, également connue sous le nom de « chambre de tirage électrique » ou de « chambre de télécommunication » est un coffre généralement composé de thermoplastique ou de béton.

Utilisé dans le cadre de l’installation d’infrastructures publiques relatives aux télécommunications (ex : la fibre optique ou les câbles téléphoniques) ; ce coffre est placé dans une cavité souterraine et doit permettre de tirer et de raccorder des lignes enterrées de télécommunication.

Les chambres de tirage permettent une intervention plus facile sur les réseaux en cas de panne ou de raccordement, elles sont généralement rendues accessibles aux personnels qualifiés.

En bref, l’utilité d’une chambre de tirage et de permettre l’intervention sur des réseaux de télécommunication sans avoir à déterrer tout l’ouvrage.

Installation d’une chambre de tirage : les étapes

Lors de travaux publics, une chambre de tirage doit s’installer dans les règles de l’art ! Voici les différentes étapes par lesquelles la plupart des entreprises du BTP passent pour installer ce type d’infrastructure.

Tout d’abord, ils trouvent le produit : une chambre de tirage conforme aux normes en vigueur. Pour voir à quoi cela ressemble, cliquez ici !

Une fois le produit choisi, un grand trou est réalisé à l’aide d’une pelleteuse, Ensuite, à l’aide du même engin, la chambre de tirage est soulevée et placée dans la cavité.

Suite à cela, l’homme intervient en réalisant des trous dans la chambre et en y faisant passer les fourreaux et en les enrobant pour les protéger des intempéries et des chocs.

Le trou est ensuite comblé et la terre compactée à l’aide d’une pilonneuse. La chambre de tirage est ensuite soigneusement scellée. De cette manière, en cas de dysfonctionnement ou de nouveau raccordement, il suffira d’ouvrir la chambre de tirage pour accéder au réseau de télécommunication sans avoir à déterrer toute l’infrastructure ! Retrouvez l’installation d’une chambre de tirage en image sur ce lien.

Pour finir en beauté, sachez qu’il existe de nombreux modèles de chambres de tirages, certaines disposent d’un couvercle, d’autres non.

D’autres sont manipulables par une seule personne, et d’autres sont beaucoup moins pratiques ! Voici déjà la fin de ce zoom ! A bientôt pour de nouveaux articles !