3 façons de cuisiner soi-même un foie gras cru

Foie gras Partager :

Meilleur marché et plus fort en bouche que le foie gras d’oie : le foie gras de canard pourrait fort bien s’inviter à votre table pour les fêtes de fin d’année !

Ce met festif est devenu un incontournable mondialement connu qui est à la base d’une infinité de recettes gastronomiques !

A moins que vous ne fassiez appel à un professionnel du vaste marché du Foie Gras prêt-à-consommer, vous pourriez être tenté(e) de préparer vous-même votre plat, à partir d’un bloc de foie gras de canard entier cru.

Découvrez ici 3 modes de cuisson basiques du foie gras cru qui précéderont votre créativité culinaire !

Avant toute chose, notez-bien qu’un foie gras de canard ne se conserve guère plus de 7 jours à une température comprise en 0 et 4°C.

Les autres formes de foie gras, telles que le foie gras en conserve peuvent se conserver des années entre 10 et 15°C (cela dépend de la qualité de la conserve).

Foie Gras au four

Pour réaliser de délicieuses papillotes de foie gras de canard, il convient dans un premier temps de retirer les veines (déveiner). Cette étape se fait à l’aide d’un couteau pour les plus aguerris ou avec une fourchette sur un foie à température ambiante.

Vous pouvez regarder cette vidéo pour plus d’information sur la façon de procéder!

Pour retirer les éventuelles traces de sang, il vous faudra plonger votre foie gras de canard dans une eau salée glacée avant de procéder à l’ajout du sel et du poivre sur la pièce.

A cette étape, à vous de choisir un assaisonnement, vous pouvez par exemple arroser le foie de vin blanc avant de l’enrouler dans un film aluminium.

Et hop ! Direction le four ! 9 -10minutes à 200°C ou 25 minutes à 90°C selon vous préférences (cuisson longue à cœur ou courte et vive).

Foie Gras à la vapeur

Tout comme pour le Foie Gras au four, il convient toujours de retirer les veines avant de le cuire.

Pour réussir la cuisson à la vapeur d’un foie gras, commencez par poivrer la pièce des deux côtés avant de l’arroser avec un peu d’alcool (choisi selon vos goûts).

Afin que le foie gras s’imprègne, enveloppez-le fermement dans un film alimentaire adapté aux fortes températures et laissez-le reposer une nuit au réfrigérateur.

Votre but est à cette étape de façonner le foie gras en forme cylindrique bien pleine pour de belles tranches à la découpe.

Le lendemain, laissez votre foie gras à température ambiante pendant deux heures avant de le déposer (avec le film alimentaire) dans un cuit-vapeur pendant une dizaine de minutes (pour un foie gras de 500gr).

On laisse refroidir, et on peut déguster un bon foie gras cuisiné soi-même !

Foie Gras cuisson au sel

L’avantage de la cuisson au sel est la conservation du moelleux du foie gras sans ajout de matière grasse ! Technique ancestrale de conservation, ce mode de cuisson est encore tout à fait à l’ordre du jour !

Bien sûr, en tant que cuisinier consciencieux, la première étape sera toujours le retrait des veines présentent dans le foie gras !

Lors de la prochaine étape, vous pouvez assaisonner le foie gras à l’aide de poivre et d’éléments divers, tels que de la noix de muscade. Envelopper ensuite, avec soin, votre foie gras dans une gaze sans serrer de façon excessive.

Dans un récipient refermable, disposez un lit de gros sel sur lequel vous déposerez votre foie gras enroulé dans la gaze. Recouvrez le tout de gros sel et placez au réfrigérateur.

La durée de cuisson au sel dépend de la taille de votre foie gras.

Pour un foie gras entier de 500 grammes comptez 48 heures, mais pour des pièces plus petites il conviendra de ne pas dépasser  13 heures !

Il existe 1001 façons de cuire un foie gras, et encore bien plus d’idées recettes pour épater les papilles de vos invités. Le foie gras se décline en une infinité de saveurs qui laissent place à votre créativité.

Envie de ressentir la sensation de satisfaction si particulière du « c’est moi qui l’ai fait » ? Faites vous-même votre recette pour les fêtes de fin d’année !